top of page
Rechercher

Hémodialyse à domicile avec le Pureflow : une première dans le Var

Dernière mise à jour : 17 mai 2023



Depuis 38 ans, via deux services d’éducation, l’AVODD Association à but non lucratif et établissement de santé privé d’intérêt collectif (ESPIC) forme les patients qui le souhaitent et qui en ont les compétences à la dialyse à domicile, plusieurs techniques sont proposées.

L’AVODD, convaincue depuis sa création en 1985 de l’intérêt majeur des alternatives à la dialyse en centre et notamment de celui de l’hémodialyse à domicile, s’est appliquée durant toutes ces années à développer l’ensemble des techniques et à privilégier les modalités de traitement qui participent à l’amélioration ou la préservation de la qualité de vie des patients.

Conventionnellement les séances d’hémodialyse ont une durée de 4 à 5 heures à raison de trois fois par semaine*.

En 2012, le marché français a vu arriver un cycleur américain d’hémodialyse quotidienne la NxStage. Ce cycleur a permis de proposer une nouvelle alternative à nos patients : des dialyses plus courtes mais quotidiennes de 2h à 2h30 six fois par semaine*. Avec cet appareil qui pèse 35kg et qui peut être déplacé pour partir en vacances en toute autonomie, l’utilisation de poches de dialysat est tout de même nécessaire (entre 20 à 30 litres de dialysat par séance*). Le dialysat est indispensable à la dialyse, il passe via un rein artificiel au contact du sang du patient et permet d’éliminer les déchets de l’organisme.

Le stockage des volumes de dialysat nécessaires à la réalisation des séances pouvait être un frein aux projets de mise à domicile des patients : petits appartements, pas de dépendance ou de garage, accès difficile pour les livraisons, étage sans ascenseur, etc…

Or depuis octobre 2022, un nouveau système de traitement d’eau le Pureflow, associé à la NxStage est disponible sur le marché français. Toujours pionnière, l’AVODD a mis sa première patiente à domicile sur ce nouveau matériel, en mars 2023.


Le Pureflow fabrique un dialysat ultra pur à partir de l’eau de ville et de concentré. Il nécessite un branchement électrique et un raccordement à l’eau de ville dont la qualité doit préalablement être étudiée avant la validation finale du projet.




Le Pureflow permet de réduire le stock de matériel nécessaire à la dialyse. La préparation de la séance de dialyse est plus rapide. C’est aussi une évolution en termes d’écologie avec une diminution du volume des déchets et une réduction des volumes transportés.


Pour un patient déjà formé à la NxStage, la formation au Pure flow est rapide (1 semaine) : quelques jours en service d’éducation, et un accompagnement sur les deux premiers jours à domicile.




Même en ayant adopté ce type de traitement d’eau, le patient reste mobile avec sa NxStage, il peut rebasculer sur des poches de dialysat prêtes à l’emploi pour ses vacances.


L’AVODD innove et accompagne au mieux ses patients dans leurs projets de vie.

*valeurs données à titre indicatif, selon prescription médicale

634 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page