L’AVODD s’engage au côté du Collectif de lutte contre la dénutrition


L’AVODD s’engage au côté du Collectif de lutte contre la dénutrition, désigné en 2020 par le ministère des Solidarités et de la Santé pour organiser la première Semaine nationale de la dénutrition.


Dans le cadre de cette semaine du 12 au 20 novembre 2021, l’objectif principal pour l’AVODD est de sensibiliser patients, soignants et aussi aidants sur cette maladie silencieuse.

La dénutrition survient lorsqu’un malade ou une personne fragile a des apports alimentaires insuffisants au regard de ses besoins. Elle touche plus de 2 millions de français chaque année, dont 800 000 personnes âgées mais également des adultes et enfants atteints de pathologies lourdes ou hospitalisés. Depuis 2020, les malades du Covid-19 sont aussi concernés. Cette maladie peut entrainer des complications post-opératoires, retarder la guérison et parfois conduire au décès de la personne concernée. Pour autant, elle n’est pas reconnue dans la société et dans le système de soin à la hauteur du fléau qu’elle représente. Elle inquiète mais n’est pas douloureuse, ce qui accroît sa dangerosité. Pourtant c’est une maladie qu’on peut prévenir, qu’on sait dépister et qu’on peut prendre en charge.


A cette occasion des actions de sensibilisation seront menées sur tous les sites de l’AVODD :


  • Auprès des soignants lors des réunions de service

  • Auprès des patients et de leurs aidants, ou des personnels des structures hébergeant les patients.

Les équipes soignantes : diététiciennes, infirmiers et aides-soignants interviendront auprès des patients pour évoquer la prise alimentaire au travers d’un questionnaire et d’un guide afin d’adapter un goûter « presque parfait ». Des pancakes à emporter seront distribués.


Tous réunis pour faire sortir la dénutrition du silence !

C’est une priorité de santé publique.



Retrouvez toutes les informations sur le site web du Collectif de lutte contre la dénutrition http://luttecontreladenutrition.fr

8 vues0 commentaire